Europe L'europe s'engage République Française Ville de Bordeaux

Ax'Numérique : l'étude « Recrutement et identité numérique » dévoilée lors de la Grande Plénière

 
 
L'auditorium du CAPC de Bordeaux a accueilli ce mardi 1er octobre une centaine de professionnels bordelais pour la Grande Plénière de restitution d'Ax'Numérique.
 
 
Pleniere restitution bordeaux -3
 
 
2 micro-trottoirs ont été diffusés à cette occasion. Nous avions en effet interviewé, au préalable, de jeunes bordelais sur les 2 thématiques traitées durant cette année de travail.
 
1) La valorisation des compétences numériques
("Quelles compétences numériques possédez-vous ?" "Comment les valorisez-vous dans votre CV ?").
 
 
2) La maîtrise de son identité numérique ("Qu'est-ce que l'e-reputation ?"
"Vous êtes-vous déjà googlelisé" ? "Comment valoriser son identité numérique lors de sa recherche d'emploi ?").
 


Pleniere restitution bordeaux -2Pleniere restitution bordeaux -4
 
Jacques Froissant était le Grand témoin de cette matinée; Alain Juppé en était l'invité d'honneur.
Cliquez ici pour consultez une interview inédite de Jacques Froissant
 
 
Consultez le Prezi de cet évènement : 
 
 

 
Qu'est-ce que Ax'Numérique ? Anne-Laure Cuq (chef de projet) présente la première année de fonctionnement de ce dispositif : 

 
 
1) La valorisation des compétences numériques
 
« Dans la mesure où le numérique est désormais présent dans n'importe quel secteur professionnel, il apparaît judicieux de savoir valoriser ses compétences en la matière. 400 CV de jeunes en recherche d'emploi ont ainsi été analysés pour comprendre comment ceux-ci mentionnent leurs compétences numériques. Le premier constat, flagrant, est le fait que les compétences numériques ne sont pas forcément exprimées (dans 60 % des cas ; bien que ces chiffres varient en fonction des familles de métiers).

Parmi les 40 % de CV mentionnant une à plusieurs compétences numériques, celles-ci sont bien souvent (50 % des CV étudiés) « cachées » au beau milieu d'une rubrique diverse (tels que « Loisirs » ou « Autres ») ; mais rarement au sein d'une rubrique dédiée. D'autant qu'il n'y a généralement pas d'échelle ou de niveau de précisé : la compétence est-elle parfaitement, moyennement, ou partiellement maîtrisée ?


Un recruteur n'a donc pas tous les éléments pour repérer la qualité d'une compétence numérique. 
La Maison de l'Emploi de Bordeaux et ses partenaires ont donc décidé de mettre en place, dans les prochains mois, un Référentiel des compétences Numériques qui permette d'identifier et de valoriser ses compétences au sein d'un CV et lors d'un entretien de recrutement ».
 
2) La maîtrise de son identité numérique

« Dans un second temps, nous avons cherché à savoir ce que représente l'identité numérique pour les recruteurs. Nous avons voulu connaître leurs pratiques dans le cadre d'un processus de recrutement.

L'enjeu principal de cette étude était notamment de savoir s'ils « googlelisent » leurs candidats. Notre enquête en ligne, à laquelle plus de 220 employeurs du Grand Bordeaux ont répondu, nous apprend qu'effectivement plus de la moitié des sondés (55% - les recruteurs les plus jeunes étant ceux y ayant le plus recours) tapent sur un moteur de recherche le nom et le prénom d'un candidat. Cette pratique est en augmentation constante depuis 3 ans.

Nous avons alors voulu savoir pourquoi ceux-ci recherchaient des infos sur les postulants. Les raisons énoncées sont d'abord la volonté de confirmer son ressenti en recoupant des informations préalablement repérées dans le CV ou lors de l'entretien. Ils recherchent aussi des preuves permettant d'illustrer la compétence (que ce soit par la tenue d'un blog, la participation à des forums de discussion, etc.).
 
Une fois ces infos recueillies, on a voulu savoir ce que les recruteurs en font : quel crédit y accordent-ils ? Dans un tiers des cas, la trace numérique est exploitée soit pour recruter soit pour écarter un candidat. Ce qui nous confirme donc que ces marqueurs sont  utilisés par les professionnels du recrutementNous avons aujourd'hui la confirmation que, outre le test de l'entretien et du CV, il est désormais devenu nécessaire de réussir le test de l'identité numérique.

Cette épreuve de sélection supplémentaire nous incite à mettre en place, une démarche d'accompagnement à l'e-réputation. Concrètement, nous allons donc prochainement lancer des ateliers ponctuels de sensibilisation; dans un premier temps lors de nos prochains salons : Rencontres Territoriales de l'Emploi, Rencontres Emploi Handicap, Salon du recrutement en Alternance. Cette démarche s'adressera également à des acteurs de l'emploi et de l'insertion professionnelle. Puis dans un second temps, nous mettrons en place des ateliers plus pérennes consacrés à "l'e-reputation et la recherche d'emploi" dans nos Missions Emploi Bordeaux Nord et Saint Michel. Ceci afin de former durablement les demandeurs d'emploi à cette nouvelle opportunité d'émerger que représente l'e-reputation ».
 
 
Découvrez les résultats de l'étude « Recrutement et identité numérique : quelles pratiques » :
 
synthese etude emploi bordeaux - recrutement identite numerique  
 
Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
Mis à jour le lundi 7 octobre 2013 09:40

Rejoingnez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter